if(typeof window !== 'undefined' && window.location.hostname === "fr.sailgp.com") { }
FRA flag

Impact League : quand le développement durable s'introduit dans la performance sportive

28 JULY 2022News
Tags:
  • Le championnat durable de SailGP fête son premier anniversaire

Un an après le lancement de l’Impact League - championnat extra-sportif de SailGP qui récompense les équipes selon leurs efforts en matière de développement durable dans la pratique de leur sport - le France SailGP Team est fier du chemin parcouru et affiche une stratégie audacieuse axée sur la transition énergétique. L’objectif des Français sur cette compétition unique au monde : continuer de progresser à tous les niveaux pour réduire l’impact lié à leur pratique, tout en apportant leur pierre à l’édifice de la stratégie globale « Better Sport, Better Planet » de SailGP.

Great Britain Sail Grand Prix | Plymouth | Season 3 | France | Practice

Aller vite ne permet pas de gagner des points sur l’Impact League. Se déplacer à vélo plutôt qu’en voiture, bannir tout produit à usage unique, réduire sa consommation d’eau ou proposer des alternatives énergétiques innovantes oui ! C’est ce que SailGP a mis en place en juillet dernier à Plymouth, en amont du Great Britain Sail Grand Prix, en imposant un deuxième classement aux équipes du championnat. Et pour réussir à s’afficher en haut du tableau, avoir un comportement irréprochable ne suffit pas. A terre ou en mer, tous les membres des équipes rivales doivent sans cesse réduire leur impact sur chaque événement mais aussi innover, faire preuve d’ingéniosité et de créativité pour trouver des alternatives éco-responsables. Développer de nouvelles initiatives durables est devenu la raison d’être du championnat SailGP. Objectif : devenir la plateforme internationale de sport et de divertissement la plus durable et accélérer la transition énergétique en défendant un monde alimenté par l’eau, le soleil et le vent.

Agir et mesurer

Pour créer un changement significatif en matière de climat, SailGP agit et rend des comptes. En mesurant et en contrôlant de manière indépendante chaque aspect de la durabilité, l'Impact League garantit que le championnat et ses équipes maximisent leurs efforts, garantissent un véritable changement systémique et créent une nouvelle "norme durable". En seulement un an, l’évolution du fonctionnement des équipes est exponentielle, accélérée par la compétition. “C’est sûr qu’on se prend tous au jeu, explique Quentin Delapierre, pilote du F50 tricolore. C’est un challenge supplémentaire qui demande en revanche beaucoup de temps. Nous avons dû trouver une organisation en interne et chaque membre de l’équipe est responsable d’un des dix critères. Plus on avance dans le championnat, plus on a en tête ce classement parallèle, plus on trouve des petites solutions et plus ça motive pour aller plus loin dans la démarche. Aujourd’hui c’est indispensable de transformer notre sport et d’adapter notre pratique pour avoir le moins d’impact possible sur la planète.”

10 critères de notation

Inscrite dans le cadre du programme Race For The Future de SailGP, l’Impact League prend en compte dix critères clefs en matière de développement durable dans son système de notation. Des critères tels que les nouvelles technologies axées sur l’utilisation d’énergies propres, l’élimination des plastiques à usage unique ou encore la diversité et l’inclusion, sur lesquels les teams sont évalués lors de chaque Sail Grand Prix via un audit indépendant. Et pour lesquels ils marquent des points en fonction de leurs actions durables et positives en faveur de la planète. Ainsi, de la même manière qu’ils ont une stratégie et des objectifs sur le championnat sportif, les teams en ont aussi sur l’Impact League.

500.000 dollars à la clé, pour la planète !

Sacré vainqueur de l’Impact League à l’issue de la Grande Finale de la saison 2 qui s’est disputée en mars à San Francisco, le New Zealand SailGP Team a remporté 100.000 dollars reversés à son partenaire Race For The Future : la Live Ocean Foundation. Respectivement 2èmes et 3èmes, les Britanniques et les Australiens ont quant à eux pu reverser 35.000 et 15.000 dollars à leur partenaire RFTF. Nouveauté cette saison : 25.000 dollars seront distribués sur chaque Sail Grand Prix, dont 13.000 au vainqueur, 7.000 au second et 5.000 dollars au team qui aura réalisé la plus belle progression dans le classement par rapport à l’évènement précédent. Avec un prize money global de 500.000 dollars, entièrement reversé aux partenaires Race For The Future des équipes ! Les vainqueurs du classement Impact League de chaque Sail Grand Prix se verront également accorder un avantage sportif sur l’eau lors de la prochaine épreuve (plus de temps d'entraînement par exemple). De quoi motiver encore plus l’ensemble des membres des équipes.

Les énergies propres au cœur de la stratégie du France SailGP Team

Auteur d’une belle remontée au classement général de l’Impact League en fin de saison dernière - à laquelle il termine 5e -, le France SailGP Team veut poursuivre sur sa belle lancée. « En début de saison, chaque équipe doit avoir des objectifs précis sur l’Impact League et élaborer un plan d’action. Cette stratégie est notée et revue trois fois dans l’année, explique Émilie Llorens, responsable RSE du France SailGP Team. Notre objectif est de nous améliorer sur l’ensemble des dix critères. Ces derniers ne sont pas notés à chaque évènement afin de laisser le temps aux teams de mettre en place leur stratégie et de pouvoir en évaluer le résultat ».

Avec leur partenaire Race For The Future Energy Observer, les Français favorisent la collaboration et l'innovation de SailGP dans le domaine des solutions énergétiques propres. Testé pour la première fois en 2021 à Saint-Tropez, le générateur à Hydrogène d’EODev* a été approuvé comme solution énergétique propre et fiable. Il sera de nouveau mis en place en septembre prochain sur le France Sail Grand Prix, à plus grande échelle cette fois, afin d’alimenter l’intégralité des bases techniques des équipes. Une action qui soutient l’objectif global de SailGP de réduire de 55% son empreinte carbone et d’utiliser exclusivement des énergies renouvelables, à terre comme en mer, d’ici 2025. Et de nombreux points au classement de l’Impact League pour le France SailGP Team qui souhaite aller encore plus loin : « en renforçant la relation entre EODev et SailGP, nous souhaitons encourager l’utilisation de générateurs à hydrogène sur d’autres épreuves du championnat, explique Emilie Llorens, mais aussi sur d’autres événements sportifs avec lesquels nous allons partager nos connaissances et notre expérience. »

*EODev est une société qui propose des solutions énergétiques industrielles durables issues du retour d’expérience acquis à bord d’Energy Observer, premier navire à hydrogène autonome en énergie propre, développant des solutions innovantes pour l’environnement.


LES 10 CRITÈRES DE NOTATION DE L’IMPACT LEAGUE ET QUELQUES EXEMPLES D’ACTIONS POUR L’ÉQUIPE FRANCE SAILGP :

Great Britain Sail Grand Prix | Plymouth | Season 2 | Impact League | Launch

1 / STRATÉGIE DÉVELOPPEMENT DURABLE
Le France SailGP Team soutient l’agenda global de SailGP et met en place des actions pour soutenir les efforts de SailGP. L’équipe s’engage dans les domaines suivants :

  • Réduire nos déchets au maximum et avoir au moins 60% du total de nos déchets revalorisés (recyclage ou compost)
  • Sensibilisation de la communauté qui suit le France SailGP Team
  • Actions pour faciliter l’accès des athlètes féminines à la voile de haut niveau et aux bateaux à foils. A travers le ‘Women’s Pathway Program’, l’équipe a intégré 4 femmes qui se relaient pour venir sur chaque étape afin de maximiser les opportunités. Entre chaque événement, des sessions d'entraînement et de mentoring sont organisées.
  • Développer des partenariats afin de nous aider à atteindre nos objectifs, nous engageons et échangeons avec tous nos partenaires sur ces sujets pour collaborer et réduire notre impact mais aussi créer des synergies.

2 / Technologie et innovation
Lors de la saison 2 ce sont au total 11 innovations qui ont été explorées. Toutes les innovations ont le même but : réduire l’impact de l’équipe ou de la ligue. Certaines sont désormais appliquées, d'autres sont encore en phase de développement. Par exemple, nous avons remplacé des colliers de serrage à usage unique sur le bateau par des liens en fibre de bambou, en plus de réduire nos déchets car ces attaches devaient être changées régulièrement et il y a donc un risque de pollution marine.

3 / Énergies propres
L’équipe a introduit des bateaux à propulsion alternatives pour tester des moyens de propulsion plus responsables pour la flotte de bateaux assistance SailGP.

4 / Merchandising
Le team travaille avec tous ses fournisseurs et partenaires pour réduire l’impact des équipements utilisés, par exemple avec Musto qui collabore avec l’équipe pour avoir des retours sur les produits utilisés et améliorer la longévité de ces derniers.

Le France SailGP team travaille également avec des partenaires engagés comme Sea2see qui produit des lunettes de soleil à base de plastiques récupérés sur les plages et qui soutient des opérations de récupération de déchets sur les côtes africaines.

5 / Gestion des déchets
L’équipe utilise des gourdes réutilisables sur tous les événements évitant ainsi l’utilisation de plus de 1500 bouteilles en plastique pour la saison.
L’équipe utilise aussi des couverts réutilisables sur chaque événement et chasse le plastique à usage unique dans la base technique, sur le bateau ou encore à l’hôtel.

6/ Logistique
L’équipe essaye d’optimiser le nombre de personnes qui voyagent et réduit son empreinte en utilisant les moyens de transport les moins impactants quand cela est possible pour rejoindre les lieux des événements, et des mobilités douces pour se déplacer sur les événements.

Les hôtels sont choisis par SailGP en prenant en compte des critères de gestion durable. Une fois sur place, l’équipe réduit son impact en n’utilisant aucun produit à usage unique mis à disposition, en refusant le ménage quotidien et en réduisant l’utilisation de la climatisation.

7 / Catering
Régime à 50% végétarien. Un régime à base de fruits et légumes ayant une empreinte carbone réduite comparé à un régime carné.

8 / Intégration des messages Race For The Future dans la stratégie de communication
L’équipe française utilise ses plateformes de communication pour sensibiliser ses audiences aux sujets environnementaux et responsables.
Sur chaque événement, ce sont un minimum de 5 contenus de communication liés au développement durable qui sont produits et diffusés sur les réseaux sociaux du team. Les athlètes partagent les contenus sur leurs propres réseaux pour maximiser la portée de ces messages.

9 / Diversité, égalité et inclusion
Women’s Pathway Program
De 2 athlètes féminines pour la saison 2, le France SailGP Team est passé à 4 navigatrices pour la saison 3. En parallèle du programme SailGP, les Français organisent des stages de formation en WASZP, dériveur solitaire à foil, et en catamaran à foil de 32 pieds en équipage, en partenariat avec l’Association Team France.

Inspire
8 étudiants ont rejoint le France SailGP Team pour des expériences professionnelles qui leur sont proposées sur chaque événement SailGP.
240 jeunes rencontrés - sur chaque Sail Grand Prix, l’équipe française “adopte” un club de voile local pour faire vivre à ses jeunes membres une expérience unique au cœur de SailGP.

10 / Collaborations
Lors de la saison 2, ce sont plus de 50 collaborations qui ont été mises en place afin de réduire notre impact, partager les bonnes pratiques au sein de notre sport et en dehors. Nous collaborons notamment avec d’autres sports pour promouvoir le sport féminin ou encore avec des associations locales pour promouvoir leurs actions.


Rolex Logo White (Presenting Partner)

NEAR Logo White - Global PartnerOracle Logo White (Global Partner)Cognizant Logo White (Official Partner)Kuehne+Nagel Logo White (Official Partner)