FRA flag

France SailGP Team présente son équipe pour la saison 2

8 APRIL 2021

A moins de 20 jours du « Bermuda Sail Grand Prix presented by Hamilton Princess » qui marquera l’ouverture de la saison 2 de SailGP les 24 et 25 avril, les Français ont mis le cap sur les Bermudes il y a quelques jours pour 3 semaines d’entraînement à bord des catamarans volants. Pour faire partie des meilleurs teams en F50 et se hisser sur le podium, l’équipe tricolore barrée par Billy Besson et managée par Bruno Dubois veut s’appuyer sur l’expérience acquise tout en intégrant de nouveaux éléments pour insuffler une nouvelle dynamique à cette deuxième saison de compétition.

Pour Billy Besson, barreur de l’équipe bleu blanc rouge, le retour à la compétition à bord des F50 est très attendues: « Nous sommes aux Bermudes depuis quelques jours déjà et nous sommes vraiment heureux de renaviguer à bord des bolides volants F50. Le plateau est incroyable cette saison avec désormais huit équipes nationales, portant à quatre le nombre de barreurs médaillés d’or olympiques dans la ligue et le dernier double vainqueur de l’America’s Cup ! C’est vraiment exceptionnel de pouvoir naviguer à aussi haut niveau. Il va falloir tirer le meilleur parti de ces prochaines semaines d’entraînement pour travailler dur et se remettre à niveau sur le F50, notamment avec la nouvelle aile, ainsi que trouver des automatismes à bord en anglais. Enfin, je suis également heureux de pouvoir faire découvrir le circuit aux athlètes féminines qui vont nous rejoindre mi-avril », souligne Billy Besson.

Nouveau régleur d’aile
« L’idée est d’essayer de donner un second souffle, une nouvelle énergie pour aller de l’avant et atteindre des objectifs clairs de performance. Mais sans tout chambouler non plus ! », explique Billy.
L’Anglais Leigh McMillan prend ainsi le poste au réglage d’aile. Après une belle campagne à bord d’Ineos sur l’America’s Cup au poste de contrôleur de vol, il aura cette année un nouveau défi à relever en rejoignant l’équipe tricolore SailGP. Il devra apprivoiser le maniement et les réglages de la nouvelle aile modulable. Il s’agit d’une aile escamotable (18/24 m de haut), permettant de s’adapter à un large éventail de conditions de navigation. Dans sa configuration réduite, dans la brise, elle permettra au F50 d’aller encore plus vite.

« C’est vraiment un plaisir de rejoindre l’équipe française. Je connais une partie de l’équipe pour avoir navigué contre eux il y a quelques années donc nous nous connaissons déjà bien. J’espère pouvoir apporter à l’équipe mes multiples expériences. Avec les équipes de la Cup, j’ai l’habitude de travailler sur la performance des bateaux et j’espère pouvoir exploiter au mieux les F50 de SailGP. Il y a des équipes de très haut niveau sur le circuit mais j’aime être un outsider et prouver aux autres qu’ils ont tort, et j’espère que nous pourrons le faire. SailGP est un circuit fantastique et je pense que les courses seront très serrées. Je suis vraiment impatient de rentrer dans la compétition. Et je suis fier de défendre le drapeau bleu blanc rouge ! Par chance je suis habitué à défendre les mêmes couleurs ! » explique Leigh McMillan.

Contrôleur de vol
François Morvan (expert du multicoque) répondra pour cette saison encore au poste exigeant et délicat de contrôleur de vol. Il pourra profiter de l’expérience de Leigh McMillan pour aiguiser ses compétences.
« François est avec nous depuis le début de SailGP. Il a montré ses compétences et son savoir-faire malgré le peu de navigation sur le bateau. Je suis persuadé que le partage d’expérience avec Leigh sera un plus sur son poste », explique Billy.

Coach
Thierry Douillard sera à nouveau le coach de l’équipe pour cette saison 2, multiple vainqueur du Tour de France à la Voile, coureur au large, coach du team Oman Sail, routeur pour Sodebo, « il a une superbe carrière et c’est quelqu’un qui cumule de nombreuses qualités : il est coutumier du milieu anglo-saxon, familier des aspects techniques du bateau et des analyses de données », précise Billy.

Trois wincheurs
L’équipe sera composée des très expérimentés Matthieu Vandame, Olivier Herledant et Timothé Lapauw, piliers du clan tricolore aux winchs et aux réglages des voiles d’avant. « Ce sont des postes très exigeants. Il faut être prêt physiquement et mentalement à envoyer du lourd”, poursuit Billy.

Deux athlètes féminines
« C’est une chance que l’on a dans la voile car c’est réellement un sport mixte. L’initiative de SailGP d’ouvrir le circuit à des athlètes féminines sonne comme une évidence, » souligne Billy.
Après Hélène Noesmoen, championne du monde de planche à voile sur foil, c’est au tour de l’athlète en 49erFX, Amélie Riou, de rejoindre l’équipe française. En plus du rêve olympique dans sa discipline, pouvoir découvrir et intégrer un circuit professionnel comme SailGP constitue une opportunité immense pour Amélie. Toutes deux vont pouvoir découvrir les différents postes à bord des F50 pendant les practices, être au coeur de l’action en suivant les courses à bord des bateaux assistance des teams, découvrir aussi les métiers à terre, technique, communication toujours au service d’un sport professionnel de haut niveau « SailGP représente pour moi l’élite mondiale avec tous les meilleurs athlètes internationaux. Cela représente aussi l'innovation et cet aspect est intéressant que ce soit en vitesse, en datas ou en développement durable avec toujours la performance comme objectif. J’espère pouvoir apporter à l’équipe ma bonne humeur et ma volonté de vouloir toujours aller au bout des choses, » explique Amélie Riou.

« Nous avons une équipe sportive qui est optimisée pour cette saison. Le noyau dur reste le même avec des athlètes qui connaissent bien le sujet, mais nous avons aussi intégré de nouvelles compétences notamment au poste clé de réglage d’aile. L’Anglais Leigh Mcmillan, l’un des marins les plus talentueux en multicoque en Grande-Bretagne, occupera ce poste et pourra également partager son expérience de contrôleur de vol. Concernant l’équipe technique, il y a eu une réorganisation au sein de SailGP. Chaque équipe compte désormais 3 membres pour réaliser 5 compétences. Nous avons dû rechercher des personnes très qualifiées pour pouvoir couvrir ces 5 postes. De plus, nous allons accueillir 2 athlètes féminines au sein de notre équipe qui vont pouvoir découvrir le circuit. Depuis le report de la saison, nous sommes restés actifs que ce soit au niveau sportif, commercial ou communication avec une partie de l’équipe opérationnelle. Nos objectifs sont clairs : être prêts et compétitifs pour la première épreuve et contribuer avec l’aide de nos partenaires (prochainement annoncés) à populariser la voile auprès des fans de sport du monde entier mais avec une raison d’être qui va au-delà du sport avec le programme “Race for the Future », déclare Bruno Dubois, Team Manager de l’équipe française SailGP.

Composition de l’équipe France SailGP Team pour la saison 2 :

Athlètes équipe navigante :
Billy Besson / barreur
François Morvan / contrôleur de vol
Leigh McMillan / régleur d’aile
Olivier Herledant / wincheur
Matthieu Vandame / wincheur
Timothé Lapauw / wincheur

Athlètes sélection féminine :
Hélène Noesmoen
Amélie Riou

Equipe technique :
Graham Tourell / responsable technique et pilote du semi-rigide assistance
Harry McGougan / responsable de l’aile et plongeur
Jean-Luc Lacaze / responsable composite

Equipe support :
Bruno Dubois / team manager
Thibault Laudren / responsable des opérations
Virginie Bouchet / responsable communication et marketing
Kilian Philippe / coach sportif

PROGRAMME SAILGP SAISON 2
24-25 avril 2021 Grand Prix des Bermudes presented by Hamilton Princess
5-6 juin 2021 Grand Prix d’Italie | Tarente
17-18 juillet 2021 Grand Prix de Grande Bretagne | Plymouth
20-21 août 2021 ROCKWOOL Grand Prix du Danemark | Aarhus
11-12 septembre 2021 Grand Prix de France | Saint-Tropez
9-10 octobre 2021 Grand Prix d’Espagne | Andalusie
29-30 janvier 2022 Grand Prix de Nouvelle-Zélande | Christchurch
26-27 mars 2022 Grand Prix des Etats-Unis | San Francisco (Grande Finale Saison 2)