L'équipe française SailGP fait sa rentrée

26 AUGUST 2020News
Tags:
  • France

L’été de l’équipe tricolore a été actif que ce soit au niveau sportif, commercial ou communication : entraînements sur petits et grands multicoques volants, arrivée d’un premier partenaire à bord du F50, analyse des datas passées et partage avec ses fans. Avec toujours ces mêmes objectifs : arriver prêts et compétitifs pour la saison 2 de SailGP qui débutera à San Francisco en avril 2021 tout en contribuant à populariser la voile auprès des fans de sport du monde entier à travers des expériences immersives inédites signées SailGP. Quelques nouvelles de l’équipe en détails

Acronis : bienvenue à bord
A travers SailGP, c’est toute une équipe qui partage sa passion pour la voile nouvelle génération tournée autour de l’audace, la technologie de pointe et la performance athlétique tout en plaçant le fan au centre du sport. C’est dans cet esprit que la société Acronis a annoncé il y a quelques jours qu’en plus d’être partenaire du championnat SailGP, elle s’engageait auprès de l'équipe française en tant que partenaire cybersécurité avec l’objectif de renforcer l’expérience immersive proposée aux fans. En relation étroite avec SailGP, elle développe un système exclusif de reconnaissance vocale qui permettra de traduire et partager les conversations des athlètes en temps réel, offrant une nouvelle perspective à bord des bateaux de course les plus rapides au monde dès la première épreuve en 2021. Celles-ci seront ensuite mises à la disposition des chaînes et des téléspectateurs du monde entier sur un certain nombre de supports et dans une variété de langues, notamment le français, l'espagnol, le japonais et le mandarin. Être capable d'écouter les conversations-clés de l’équipage - y compris les décisions tactiques et les coups gagnants en une fraction de seconde - donnera alors aux fans un aperçu unique du talent, du travail et de l'engagement nécessaires pour figurer au plus haut niveau de la scène mondiale. Ce projet de reconnaissance vocale deviendra également un outil important dans l'approche des analystes de données et entraîneurs, continuellement en recherche d’informations supplémentaires pour aider les équipes à progresser et acquérir un avantage sur leurs concurrents tout en naviguant sur des bateaux rigoureusement identiques.

« Le soutien de partenaires a été intégré dès le départ dans la stratégie de l’équipe. Nous souhaitons nourrir notre équipe tricolore par le développement de synergies avec d’autres entreprises elles aussi audacieuses et innovantes. Avec Acronis, nous allons progresser, relever ensemble des défis et nous espérons que d’autres nouveaux partenaires rejoindront bientôt l’équipe. Partager ce que nous vivons nous tire vers le haut et enrichit l’histoire que nous écrivons avec passion. », explique Bruno Dubois, team manager.

En attendant San Francisco SailGP…
Côté sportif, c’est toujours en volant que Billy continue à naviguer. Depuis l’annonce du report de la saison 2 de SailGP en raison du COVID-19, Billy Besson et ses équipiers ont cherché à rebondir afin de continuer à régater, maintenir leur niveau de jeu et les automatismes d’équipe. Avec ses fidèles équipiers Matthieu Vandame et François Morvan avec lesquels il navigue sur le F50 SailGP, ils ont donc choisi de se tourner vers l'Easy to Fly. Ce petit catamaran volant tout carbone et capable de dépasser les 30 nœuds, remplit tous les critères de cette nouvelle ère de la voile recherchée par les régatiers de haut niveau dont fait partie Billy Besson. Un concept adapté et facile à mettre en place qui propose 4 épreuves sur 3 mois. Le premier évènement « Warm up » à Carnac, lancera le début de la saison du 28 au 30 août. L’équipage de Billy y affrontera 5 autres équipes dont l’équipe danoise de SailGP (Rockwool) qui a elle aussi choisit de s’engager sur ce circuit !

« Nous avons hâte de commencer la saison qui sera très relevée avec des équipes internationales telles que les Danois de SailGP. Les Français ont aussi un niveau particulièrement haut donc de belles régates en perspectives. Pour nous l'ETF26 est une super opportunité de travail pour la saison 2 de SailGP en 2021 », souligne Billy Besson, barreur de l’équipe bleu blanc rouge.

__Un webinaire avec l’équipe française SailGP : « Winning Calls with Oracle » __

Avec cette voile nouvelle génération, les bateaux sont désormais instrumentés et équipés de technologies complexes qui requièrent la présence d’analystes purs au sein des équipes sportives. Plus de données, plus de vitesse, plus de performance... SailGP et Oracle produisent un webinaire mensuel autour de cette thématique, toujours dans l’esprit de partage et de proposer aux fans des expériences inédites. Le prochain épisode diffusé ce jeudi 27 août à 15H00 (heure de Paris) dédié à l’équipe française, expliquera comment elle avait navigué avec succès dans cet océan de données pour performer lors de l’évènement de Cowes SailGP en 2019.

Billy Besson, barreur du surpuissant catamaran F50 et David Rey, l'analyste de données de l’équipe proposent une émission virtuelle et interactive riche en informations avec la possibilité pour les fans de poser leurs questions en direct.
Pour plus de détails et pour s’inscrire, cliquer ici.