FRA flag

// Tous à Marseille //

4 MAY 2019News
Tags:
  • France

Grandiose !

  • Grand spectacle pour cette ouverture de la Grande Finale à Marseille
  • Satisfaits de leur journée, les Français ont brillé sur les départs
  • SailGP France lance un appel à candidature pour recruter un jeune grinder

Grandiose. Il n’y a pas d’autre mot pour décrire le spectacle livré par les six équipes de SailGP devant la digue de Marseille, bondée de monde pour cette première journée de Grande Finale. Le vent de sud-est très irrégulier et la montée en puissance de tous les teams ont créé des conditions propices à de nombreux rebondissements et changements de leaders. Si le bilan comptable est conforme ce soir à la hiérarchie de la saison, les régates ont été particulièrement disputées entre les six protagonistes. Côté Français, Billy et ses hommes terminent la journée avec le sourire malgré quelques imperfections. Les regards sont tournés vers l’avenir. Et l’avenir, c’est déjà demain ! Samedi promet d’être mouvementé avec du vent fort et de la pluie au programme.

Les départs ont toujours été un des points forts de l’équipe française. Aujourd’hui, Billy Besson et sa troupe en ont donné parmi les plus beaux exemples. Celui du coup d’envoi de la première manche en particulier, comme si les tricolores voulaient marquer l’ouverture du bal devant leur public. Le bateau à la marinière bleue et blanche passe ainsi la première marque en tête et les deux bords suivants en 2e position, juste derrière les Japonais, avant qu’une manœuvre un peu scabreuse à la porte au vent ne leur fasse perdre leur place.
La journée des frenchies sera un peu à l’image de cette manche inaugurale : de très belles choses (départs, combattivité) et de moins bonnes (manœuvres).
Ils sont ce soir 4e, à égalité de points avec les Chinois (5e), derrière les Australiens, les Japonais et des Britanniques très percutants aujourd’hui.

Billy Besson : « Je suis content. On a fait de bons départs, de beaux come back. Les manoeuvres sont toujours un peu difficiles mais ça a été un bon exercice pour demain qui sera une journée ventée. On arrive en fin d’année, le niveau de la flotte est monté et tout le monde peut jouer. Demain, on va essayer de soigner davantage les transitions pour rester au contact des premiers. »

Timothé Lapauw : « Le vent était très irrégulier aujourd’hui et il a fallu redoubler d’attention pour tirer les bons bords. Ce qui a été très positif aujourd’hui, ça a été nos départs. Malheureusement, sur la deuxième manche, on se prend une pénalité rapidement qui nous met dans le rouge. Mais on se bat à chaque fois pour revenir au contact, comme lors de la troisième manche où l’on part dernier avant de remonter à la 4e place. »

Classement jour 1 Marseille après 3 manches :
1- Australie, 28 points (2, 1, 2)
2- Japon, 27 points (1, 4, 1)
3- Grande Bretagne, 25 points (3, 2, 3)
4- France, 20 points (4,5,4)
5- Chine, 20 points (5,3,5)
6- Etats Unis, 14 points (DNF, DNS, 6)

"We want you!" : SailGP France recrute !

Vous êtes de nationalité française, vous avez entre 18 et 28 ans, vous pesez entre 85 et 105 kg, vous êtes capable d’effectuer 2000 m en moins de 6 min 45 au rameur, de soulever 1,2 fois votre poids en développé couché, vous êtes disponibles 60 jours par an, alors vous pouvez candidater !

SailGP France lance aujourd’hui une campagne de recrutement pour un poste de grinder (wincheur) en vue de la saison 2020.

Matthieu Vandame, en charge de ce programme : « on cherche à agrandir l’équipe navigante pour le long terme en intégrant un nouveau grinder, sachant que le programme s’intensifie à partir de l’année prochaine (7 actes au lieu de 5) et que ce poste nécessite un effectif suffisant pour pouvoir tourner. Le profil ? Il faut être motivé, agile, en forme, mais pas que ! Cette personne peut venir de la voile mais aussi d’autres horizons. Nous sommes ouverts à tout. L’idée est de former un jeune et de lui donner la chance de pouvoir découvrir et intégrer ce circuit ».

Tous les détails ici : https://sailgp.com/fr/bestjob/

Comment suivre les courses :
Voici le programme !
En direct vendredi 20 samedi 21 et dimanche 22 :
sur dailyMotion en cliquant ici et sur le canal multisports 255.

Et en différé :
Vendredi 20 à 15h50 sur Canal + Sport
Samedi 21 à 16h15 sur Canal + Sport week-end
Dimanche 22 à 16h55 sur Canal + Sport
En replay sur myCANAL.

Programme média :
19-22 septembre // Ouverture du Centre des Médias
19 septembre // Conférence de Presse Marseille SailGP & entraînement officiel
20 septembre // Ouverture de la Fan Zone SailGP et premier jour de course // 14h30 - 16h00 - trois régates avec les six équipes.
21 septembre // Deuxième jour de course // 14h30 - 16h00 - trois régates avec les six équipes;
22 septembre // Parade Nautique, troisième jour de course et cérémonie de remise des prix // 14h30 - 16h00 - deux régates avec les six équipes, suivies du match race opposant les deux meilleures équipes de la saison avec 1 million de dollars de prize money à la clef.

La Fan Zone SailGP sera gratuite et ouverte au public de 11h00 à 19h00 le vendredi et le samedi, puis de 9h30 à 18h00 le dimanche.

Un guide médias spécialement dédié à Marseille SailGP sera publié en complément au guide médias de la saison 1 de SailGP sur le site Media.SailGP.com.