NEW YORK, USA - 22 juin 2024 - Le Canada de Phil Robertson s'est hissé en tête du classement provisoire du Sail Grand Prix de New York, où les conditions chaotiques ont mis fin prématurément à la première journée. Après deux courses très instables, dans lesquelles les Français ont eu du mal à tirer leur épingle du jeu malgré des départs plutôt bons, Quentin Delapierre et son équipe sont 8èmes. Demain, changement de programme pour éviter les orages… Quoi qu’il arrive, les Bleus donneront tout pour remonter dans le top 3 qui accèdera à la finale.

Patience et frustration ont rythmé les courses du jour dans des vents légers et changeants, avec un fort courant rendant la régate extrêmement complexe. À ce jeu, c’est Phil Robertson et son équipe canadienne qui s’en sont le mieux sortis tactiquement (4-2). Avec 16 points, ils sont en tête après les deux premières courses en flotte, la troisième ayant été annulée peu après le départ car les conditions de vent ont été jugées trop faibles pour garantir une course équitable.

Belle première journée également pour les Suisses menés par Nathan Outteridge. Après une manche de 6, l’homme qui murmure à l’oreille du vent a mené son équipe à la victoire sur la course 2. On se souviendra de leur passage de ligne d’arrivée au ralenti alors que le vent semblait s’être totalement évanoui.

Sur la troisième marche du podium de cette journée peu ventée, on retrouve la Nouvelle-Zélande de Peter Burling (5-3), avec 14 points.

8 points seulement séparent le Canada (1er) et la France (8ème) ce soir. Tout reste donc à faire lors des prochaines courses en flotte qui ont été reprogrammées en raison des orages prévus en fin d'après-midi demain, dimanche 23 juin. SailGP a pris la décision d'avancer le programme de l’événement afin de se donner toutes les chances de lancer les courses en flotte restantes et la finale. Les courses auront donc lieu entre 19h et 20h30 heure de Paris, (13h-14h30 heure de New York).

Quentin Delapierre, pilote France SailGP Team : “On a eu un petit problème avec le vide-vite donc on a embarqué beaucoup d’eau. On a essayé de le fixer à la première manche mais on n’a réussi que pour la deuxième. C’était compliqué aujourd’hui, probablement les conditions les plus chaotiques qu’on ait vues sur SailGP. J’ai essayé de garder la tête en dehors du bateau mais j’ai loupé énormément de coups et je pense qu’on n’était pas très à l’aise non plus sur le bateau. C’est compliqué quand tu vois les autres bateaux voler et que tu es bloqué dans une bulle sans vent mais c’est la voile, c’est comme ça, on a joué avec ce qu’on avait.”

CLASSEMENT NEW YORK SAIL GRAND PRIX

Classement provisoire après 2 courses

1- Canada / Phil Robertson (4-2) – 16 pts

2- Suisse / Nathan Outteridge (6-1) – 15 pts

3- Nouvelle-Zélande / Peter Burling (5-3) – 14 pts

4- Emirates GBR / Giles Scott (1-7) – 14 pts

5- Australie / Tom Slingsby (3-6) – 13 pts

6- Rockwool DEN / Nicolai Sehested (2-8) – 12 pts

7- Espagne / Diego Botin (7-4) – 11 pts

8- France / Quentin Delapierre (9-5) – 8 pts

9- États-Unis / Taylor Canfield (10-10) – 2 pts

10- Allemagne / Erik Heil (9-8) – 1 pt

*Germany SailGP Team : 4 points de pénalité pour un contact avec Australia SailGP Team pendant les courses d'entraînement

Le Brésil fera son entrée sur SailGP pour la Saison 5

Annonce surprise lors de la conférence de presse officielle qui précédait le Mubadala New York Sail Grand Prix ce vendredi matin : une nouvelle équipe brésilienne débarque sur SailGP pour la saison prochaine ! Mubadala Brazil SailGP Team sera la première équipe sud-américaine à rejoindre la ligue SailGP et la première des nouvelles équipes et des nouveaux propriétaires confirmés avant la Saison 5. Sir Russell Coutts, PDG de SailGP, a déclaré à cette occasion : "Le Brésil a remporté d'incroyables succès en voile olympique et c’est tout naturel que cette nation entre maintenant dans les rangs professionnels de SailGP, en se mesurant aux meilleurs du monde. Cela ouvre un nouveau marché très important pour SailGP et nous sommes incroyablement enthousiastes à l'idée de développer la base de fans passionnés du Brésil et de renforcer nos liens avec la région."

Le Mubadala Brazil SailGP Team s'associera à la société brésilienne de sport et de divertissement IMM pour gérer l'équipe. Propriété de l'ancien navigateur olympique brésilien Alan Adler (PDG), le portefeuille d'IMM comprend certains des événements les plus emblématiques du Brésil, notamment l'Open de Rio, le Cirque du Soleil et la Semaine de la mode de São Paulo. Adler est également PDG de Brazil Motor Sports, le promoteur du Grand Prix de Formule 1 de São Paulo. La composition complète de l'équipe sera dévoilée dans les mois à venir.

Mubadala, partenaire global de SailGP et partenaire titre des Sail Grand Prix de New York, San Francisco et d'Abu Dhabi, avait annoncé l’année dernière la consolidation de son engagement jusqu'à la saison 2026. La création du Mubadala Brazil SailGP Team, marque le début d’un nouveau chapitre passionnant dans la relation croissante entre SailGP et Mubadala. Un partenariat qui s'étend également en dehors de l'eau. Le mois dernier, les deux organisations ont annoncé un nouveau partenariat de production avec Strata Manufacturing, une usine aérospatiale appartenant à Mubadala, pour développer et fabriquer les nouveaux foils et safrans des F50 qui seront introduits dès la Saison 5. Le partenariat met également l'accent sur la construction d'un avenir durable, en intégrant des pratiques d'investissement responsables à des technologies de pointe et en promouvant la gestion de l'environnement dans le sport. Mubadala continuera également à soutenir SailGP Inspire, le programme de sensibilisation et d'éducation des jeunes, qui a franchi une étape importante avec 21 256 participants à ce jour.

2024/25
Season
Starts November

Season 4 Grand Final